Notre village

Le mot du Maire

Situé entre Marckolsheim et Sélestat, il faut remonter à l’époque lointaine où les Celtes ont occupés nos contrées pour situer dans le temps les origines de notre village, un demi-millénaire avant Jésus-Christ : témoins le nombre impressionnant (une trentaine) de tertres funéraires (les tumulis) légués par nos ancêtres à l’Ouest de notre village, sur les prés bordant la forêt de l’Ill. La présence gallo-romaine et romaine est également attestée par le passage du Heidenstressel reliant Bâle à Strasbourg, à l’Est de notre territoire et à la découverte d’un bas-relief, de tuiles romaines et de pièces de monnaie à l’effigie des empereurs romains Antonin et Constantin (3ème siècle après Jésus-Christ).

 

L’annexe Breitenheim, déjà mentionné en l’an 881, a existé comme paroisse et village jusqu’au 14ème siècle. Notre village a appartenu successivement aux Seigneurs de l’Ortenbourg jusqu’en 1257, à la maison des Habsbourg avant d’être cédé de 1381 à 1480 aux Rathsamhausen, puis aux Comtes de Morimont et enfin aux Seigneurs de Ribeaupierre de 1613 à la Révolution.

 

Les noms successifs connus portés par le village ont été : Moussich, Mosich (1370) puis Musich (1453) avant de devenir Mussig. L’origine étymologique est probablement à rechercher dans l’existence de zones humides et marécageuses propices à la formations de mousses. D’ailleurs jusqu’au siècle dernier se pratiquait couramment la culture du lin et du chanvre, tissés à domicile ou livrés aux tisserands de la vallée de Ste Marie-aux-Mines, ceci encore au début du 20ème siècle.

 

Aujourd’hui Mussig compte 1200 habitants sur une superficie de 1,177 ha. Le cinquième est actif dans l’agriculture, environ le tiers dans les services et près de la moitié dans l’industrie, l’artisanat et le bâtiment. Sur place seuls quelques commerces et entreprises artisanales ou de bâtiment occupent une faible partie de la population. Le reste se déplace vers Sélestat, la zone industrielle de Biesheim ou vers l’Allemagne.

 

Située à l’écart des axes routiers, notre village reste néanmoins très dynamique avec ses 22 associations. Elles sont regroupées au sein du comité des fêtes du céleri dont la prochaine édition se déroulera les 26 et 27 août 2017, manifestation à laquelle je vous convie dès maintenant.

 

Je conclurai cette brève présentation de notre village en exprimant le vœu que vous profitiez pleinement de ces pages de rencontre. Soyez assuré que nous continuerons à manifester le même dynamisme et le même esprit de solidarité dans l’entente cordiale avec les communes voisines.

 

Jean-Claude HILBERT

Mussig - Site de la commune © 2015 Frontier Theme